Articles

Planifier ses courses.

#happyrunner #happyrunningcrew. Voilà ce qui doit résulter de vos sorties running. A voir les réseaux sociaux, beaucoup ont adoptés cette état d'esprit.Courir pour se faire plaisir et du bien, ce libérer l'esprit et oublier le temps d'un run les contraintes de sa vie. Pourtant chacun à un aspect de performance en tête. Il suffit de regarder les mêmes réseaux sociaux pour voir fleurir chaque week-end des publications annonçant un RP de battu ou la fierté  d'avoir accomplit son objectif de course. Courir pour le plaisir, je suis ok et c'est même primordial mais souvent ça ne suffit pas toujours pour se motiver. S'inscrire à une course peut vous motiver et/ou vous booster à mieux courir. Alors pour réussir son année running chacun se fixe des objectifs. A chacun son objectif. Pour certain ça sera de finir sa première course, un semi ou marathon. Pour d'autre ça sera la performance. Dans tous les cas il est préférable de se fixer un ou deux objectifs principau…

Fitness-running, 4 exercices qui peuvent vous servir.

Image
Tout le monde le sait, le running a une multitude de compléments sportifs. Natation, vélo sont forcément les disciplines aux quelles on pense en premier. Le fitness apporte son lot d'apport. Voici 4 exercices qui pourront faire évoluer votre cardio, votre foulée et gagner en puissance musculaire.
La corde à sauter. C'est l'exercice type pour un bon nombre de sport. Pratiquant le tennis de table et le badminton, la corde à sauter est devenu l'un de mes classiques pour travailler. Il faut dire que mes début en corde à sauter ont été laborieux mais on progresse très vite. Sa pratique permet en outre à améliorer sa souplesse, permet de limiter les blessures au niveau des chevilles et des genoux, améliore le cardio... Bref c'est tout bénef. Enfin pour les plus mélomanes, la corde à sauter est un très grand classique des boxers. Les talons/fesses. Cet exercice fait parti des gammes de l'athlétisme. Il permet de faire travailler les ischio-jambiers principalement. Tr…

Zoom sur le semi-marathon de Nantes.

Image
La participation au semi-marathon de Nantes n'était pas prévu au programme. Elle s'est jouée sur un coup du hasard. Lors du retrait de mon dossard pour le marathon de La Rochelle, je passe devant le stand du marathon de Nantes, on me tend un papier pour gagner un dossard sur la course de mon choix. Bon après tout pourquoi pas ? Le lendemain du coup de téléphone : Vous êtes le gagnant du jeu-concours et vous gagnez votre dossard pour le 22 avril. Une bonne nouvelle, il me reste plus qu'à découvrir cette épreuve.
Pour 2018, 4 500 coureurs sont attendus sur l'île de Nantes rien que pour le semi-marathon. Autant dire qu'il va y avoir du monde sur les quais de la Loire le 22 avril. Le parcours est 100% urbain, le départ s'effectue sur l'île de Nantes et prend la direction du centre historique de Nantes. Il revient sur l'île pour en faire le tour avec un petit passage au sud de l'île. Au km 18 on est quasiment au point de départ, une nouvelle traversée d…

Préparation semi-marathon en 4 semaines.

Image
Vous venez de boucler votre premier 10 km et dans l'euphorie des endorphines libérées par cette course, voir ce nouveau RP, vous vous dites pourquoi pas s'attaquer au semi-marathon ? Problème, le prochain semi est dans quatre semaines. Rien n'est perdu, vous vous êtes entraînés durement pour les 10 km en suivant pour la plupart du temps d'un plan d'entraînement bien rodé, il suffit juste d'en tirer profit. Monter sur le semi-marathon après un 10 km n'est pas anodin. On double la distance de course et par conséquence le nombre d'impact au sol. Si vous êtes coureur débutant je vous déconseille de partir sur un plan d'entraînement express comme celui-ci. Il faut mieux passer par des courses intermédiaires comme un 15 km et laisser le temps à son corps de se renforcer musculairement. Pour les plus habitués du running, vous avez développer une bonne base en VMA avec votre plan 10 km, vous devrez essentiellement travailler sur votre capacité d'endu…

S'entraîner avec la FC.

Image
Depuis le début de l'année, j'ai établi un plan d'entraînement basé sur l'intensité de l'effort. Pour cela j'utilise sur ma garmin Fénix 3 les zones. Pour certains l'utilisation de la fréquence cardiaque pour établir son plan d'entraînement paraît compliqué, pourtant il peut apporter de nombreux avantages. Plusieurs questions se sont posées à moi avant de me lancer.

Qu'est ce que les zones ? Les zones de fréquence cardiaque permettent de définir les valeurs mini et maxi pour un travail donné, 5 zones bien définies pour chaque intensité de travail. Zone 1 - Échauffement entre 50 et 60 % de sa fréquence cardiaque max (FCM). elle correspond à une marche soutenue. Zone 2 - Facile entre 60 et 70 % de la FCM, un jogging tranquille. Zone 3 - Aérobique entre 70 et 80 % de la FCM, vous êtes à un rythme modéré. Zone 4 - Seuil entre 80 et 90 % de la FCM, le rythme est rapide. Zone 5 - Maxi entre 90 et 100 % de la FCM, le rythme est difficile à tenir très longt…